dimanche 12 mars 2017

Escargots saison 2 : ça pousse ...

... et en silence en plus, gros avantage des escargots, par rapport aux grenouilles par exemple (élevage dans la piscine naturelle d'à côté ) ...

12000 juvéniles en élevage
Photo 1 : Ça se bouscule autour des mangeoires

Un peu plus de 12000 escargots sont nés des 157 premières pontes (soit 74 escargots par ponte en moyenne). Ils sont élevés dans des boites (photos 1) placées sur un feutre humide qui crée les conditions favorables à leur développement, avec une charge de 1000 escargots par boite au départ. Il suffit de les regarder manger la nuit (photo 1) pour vérifier que cet environnement leur convient. Il reste encore 43 pontes en incubation, soit potentiellement 3300 escargots encore à venir.


Des installations d'élevage étendues 
Photo 2 : une partie des installations d'élevage
Pour faire face à cet afflux (d'autant que le poids des animaux double chaque semaine), les installations d'élevage intérieur (photo 2) ont été étendues, avec 7 boites supplémentaires, 3 sur les racks de ponte et 4 à l'emplacement précédemment occupé par les boites à reproducteurs (passés dans un hamac pour poursuivre les pontes (voir plus loin). 
Les installations extérieure sont également en cours d’extension par 3 parcs supplémentaires par rapport aux 4 existants. 





Et du caviar d'escargots
Photo 3 : pot de caviar d'escargot d'environ 30g
La frénésie de reproduction des escargots cette année (311 pontes enregistrées à ce jour) a permis de tenter la fabrication de caviar d'escargots (photo 3). Du fait de l'absence de recettes sur internet (à 1500€ le kg, les secrets de fabrication sont bien gardés !), plusieurs techniques ont été utilisées, et une dégustation du résultats de ces différentes tentatives ont permis de stabiliser une recette, appliquée à 300 g d’œufs pour le moment. Pour conclure définitivement sur la qualité de la recette utilisée, il faut attendre un délai de maturation de quelques semaines. De belles perspectives d'une nouvelle activité pour l'année prochaine ...
Les reproducteurs restant (seulement une dizaine de morts sur la période malgré une activité sexuelle débridée) ont été placée dans un des hamacs de reproduction utilisés l'année dernière, et ils continuent à pondre. Il suffit de poser les pots de ponte après 3-4 jours sans pour se retrouver dès le lendemain avec un 20aine de pontes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire