dimanche 20 novembre 2016

Périgord, une année sans cèpes mais pas sans champignons

Avec un été et un début d'automne particulièrement sec, les cèpes n'ont pas daigné montrer le haut de leur chapeau. On attendra l'année prochaine. 
Ce n'est pas pour autant qu'il n'y a pas eu de champignons, comme en témoignent les images ci-dessous. Les amanites tue-mouche (en savoir plus sur ce champignon) ont fait resplendir leurs couleurs, alors que d'autres champignons (si quelqu'un les reconnait...) se sont mis à danser en ronde folle autour des arbres. Il y en a même qui se sont déguisés en limules pour tenter d'aller voir ailleurs ! 
Un festival de formes et de couleurs à défaut d'une poêle gourmande !

Un tapis de tâches rouges

Une belle naissance

Non, ce ne sont pas des oronges

Une composition harmonieuse

Une limace a laissé sa marque

Une belle solitaire

Un beau rond de sorcière

Solidaires !

Une limule terrestre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire