dimanche 11 septembre 2016

SYRIE, des images pour ne pas oublier

La SYRIE est en guerre, une guerre civile terrible dont profite l'état islamique pour construire son propre territoire.Le monde, à l'exception de la Russie dont le rôle auprès de Bachar El Assad est plutôt trouble, regarde l'irréparable se produire sans broncher. Après 5 ans de guerre, le bilan est effroyable : 270000 morts, dont près de 70000 civils, plus de la moitié de la population déplacée et un recul de l'économie trois décennies en arrière (voir le bilan dressé par le Figaro).

En 1999, nous avons eu la chance, une quinzaine d'agents INRA, de visiter ce pays au cours d'un voyage organisé par l'ADAS. J'en ai ramené des photos qui sont aujourd'hui autant de témoignages de ce que fut ce pays, certes entre les mains d'un dictateur, Affez El Assad à l'époque, mais engagé sur la voie du développement et qui s'ouvrait au monde :


Ecoliers sur les marches de la citadelle
- des photos d'Alep, aujourd'hui ville martyre, et de ses habitants, notamment des enfants, dont on ne sait aujourd'hui ce qu'ils ont pu devenir, morts, émigrés ou engagés dans ce terrible conflit,
(Voir les photos)








Lé début de la grande colonnade de Palmyre
- des images de Palmyre, cette perle du désert occupée et en partie détruite par Daech, pour simplement le plaisir des yeux et se souvenir que la Syrie est un des berceaux de notre civilisation. 
(Voir les photos) 



Les images de ces deux albums sont issues de films 35mm ou de tirage 10x15 cm. Elles ont été traitées pour les rendre publiable sur le web via photoshop : suppression des "pétouilles", renforcement de la netteté, suppression  du bruit de couleur, application d'un filtre passe bas via un calque en mode incrustation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire